“Ça Reste Ouvert ” : un outil de communication des mairies

De nombreuses mairies utilisent “Ça reste ouvert” comme outil de communication pour faire face à la crise sanitaire du Covid19 : utile durant le confinement, il reste utile durant toute la phase de reprise progressive de l’activité.
Nous avons ainsi recensé toutes les initiatives dont nous avons connaissance sur la page Presse.

Mairies, communautés de commune, collectivités locales et centrales, agences gouvernementales : informez vos administrés de l’utilité de notre outil durant la crise sanitaire.

Partager le site “Ça reste ouvert”

Concrètement il suffit de partager le lien vers notre site https://caresteouvert.fr en précisant que des informations concernant les lieux ouverts sont présentes et en demandant de compléter les informations manquantes. Vous avez également la possibilité d’intégrer notre site dans un iframe sur votre propre site Internet.

Exemple du code pour l'intégration
<iframe style="width: 100%;" src="https://www.caresteouvert.fr/@48.357221,-1.715824,16.51" height="400" frameborder="0" scrolling="no"></iframe>

Peut-être avez-vous déjà réalisé une collecte des commerces ouverts sur votre territoire : horaires d’ouvertures, conditions de livraison, numéro de téléphone … Vous avez la possibilité de modifier les informations concernant ces lieux directement sur la carte “Ça reste ouvert”.

Vous pouvez également apporter ces modifications en contribuant via OpenStreetMap. En effet, le service informatique / cartographique / SIG de votre administration peut y intégrer les données dont vous disposez. Des informations techniques plus précises sont disponibles à l’adresse https://wiki.openstreetmap.org/wiki/France/Covid-19

Nos services

Nous répondons à vos problématiques locales durant le second confinement :

OpenStreetMap respecte le RGPD

OpenStreetMap respecte les conditions d’application du RGPD. OpenStreetMap est un projet structuré, organisé, qui a eu le temps de mûrir sa politique de protection de la vie privée et d’en détailler les modalités. En particulier, le principe même du projet est de collecter les données publiques uniquement.

Exemple de données liées à la pizzeria “Gang of Pizza”dans OpenStreetMap : numéro de téléphone, adresse, site Internet et page Facebook. Ces données sont publiques et ne relèvent donc pas du régime de protection des données personnelles.

La communauté OpenStreetMap est composée de milliers de citoyens engagés mais aussi d’entreprises, d’acteurs publics … qui investissent du temps et de la passion pour faire appliquer ces règles stricte de protection de la vie privée au sein du projet.

Ces collectivités qui utilisent “Ça reste ouvert”

Ville de Bordeaux

La ville contribue directement au projet en fournissant des données d’ouverture de commerces alimentaires. Son maire en a également fait directement la promotion via un tweet :

La ville de Bordeaux a publié un communiqué le 03/04/2020 : Confinement : les commerces ouverts autour de chez vous

Ville de Lyon

La ville de Lyon a communiqué sur son usage : “caresteouvert.fr : une carte collaborative des lieux ouverts dans son quartier”.

Chambre de commerce et d’industrie du Jura

La CCI du Jura fait la promotion de “Ça reste ouvert” aux entreprises afin d’accroître leur visibilité auprès des habitants :

Nous ne voulions pas perdre des ressources précieuses à développer notre propre dispositif et souhaitions proposer un outil dont la représentation était la plus globale possible (commerçants, artisans, services,etc). Il s’agissait également d’être cohérent avec la communication engagée par nos communes (Lons-le-Saunier par exemple).

“Ça reste ouvert” répondant à ces critères, nous en avons fait le choix, soutenu par la Fédération Jura Commerces et les Unions Commerciales.

Nous avons également décidé d’aller plus loin en lançant un appel public à contribution, et en fournissant un support gratuit à chaque entreprise qui en fait la demande pour mettre à jour ses informations sur “Ça reste ouvert” durant le confinement.

CCI Jura – 03/04/2020 : ÇA RESTE OUVERT : LA CARTE DES COMMERCES AUTORISÉS À RESTER OUVERTS DURANT LE CONFINEMENT

Autres collectivités

Nous ne pouvons citer toutes les collectivités qui utilisent “Ça reste ouvert”. En voici quelques autres exemples :

Licence open data

La carte en elle-même et les données sous-jacentes sont toutes en usage libre (open data) sous licence OdbL, la licence d’OpenStreetMap. Cette licence est également largement utilisée pour toutes les données open data en France (par exemple sur http://data.gouv.fr).